Lorsque nous effectuons des diagnostics de pollution sur des sites industriels à l’abandon, il arrive que l’on fasse de belles rencontres artistiques.

Aujourd’hui, nous voilà sur un ancien site industriel pour réaliser des prélèvements de gaz du sol (A230), afin de déterminer si une pollution volatile peut avoir transité vers ce milieu. Alors une fois les pompes en action sur les piézairs (tubes PVC ou PEHD pleins puis crépinés en profondeur, mis en place dans les sols pour capter les gaz du sol), on peut se permettre quelques minutes pour faire le tour du site !

Pour le plaisir des yeux, quelques aperçus du jour :

Il ne s’agit en aucun cas de légitimer le tag sauvage, mais il faut bien admettre qu’on a ici affaire à des artistes !

Catégories : DiversTEREO

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *